Laboratoire 1 : "PENSER LA PERFORMANCE"

Dans la deuxième moitié du XXe siècle, le terme anglais performance s’est imposé dans le monde artistique pour désigner des actions accomplies sous l’œil de spectateurs et faisant œuvre. Elle désigne aussi bien, avec toutes sortes de nuances, l’acte instrumental, vocal ou chorégraphique que la réalisation d’une œuvre plastique. La notion donne une place importante aux corps et aux gestes, met l’accent sur le déploiement des actes plutôt que sur la fabrication d’objets matériels et entretient souvent des liens avec l’improvisation.

Dans le cadre de ce laboratoire, nous envisagerons la performance d’un point de vue théorique autant que pratique. Pour la première année, nous proposons d’explorer sous ce double rapport la notion d’adresse, qui recouvre la nature de la relation établie par l’artiste avec le public. Comment musiciens, acteurs, danseurs, compositeurs, chorégraphes ou metteurs en scène prennent-­‐ils en considération les spectateurs et/ou les auditeurs ? De quelles façons modulent-­‐ils leur attention ? Quels procédés, quels outils, quels gestes mettent-­‐ils en œuvre pour y parvenir ? Quels en sont les enjeux ? Autant de questions qu’il s’agit d’explorer collectivement.

Les séances du séminaire offriront des temps de réflexion ouverts aux chercheurs, professeurs, intervenants et étudiants des trois écoles, ainsi qu’à toute personne qui en ferait la demande. Chaque séance rassemblera des membres des équipes de recherche des trois écoles, invités à faire état de leur pratique en lien avec la notion d’adresse.

Les séminaires se fonderont sur un double corpus de documents : 1/des documents théoriques, que les participants recevront en amont, qu’ils compléteront à leur gré et qui feront l’objet de commentaires et de débats ; 2/des documents artistiques, qui seront découverts au début des séances, chaque participant choisissant les matériaux qu’il souhaite mettre à l’épreuve de la discussion et de la pratique.

Des traces seront conservées des échanges et des expérimentations auxquels donnent lieu les laboratoires (prises de notes, schémas, photos, enregistrements audio et vidéo…). Ces matériaux, archivés puis synthétisés, pourront constituer une base de données pour la rédaction d’articles scientifiques et de nouvelles perspectives de recherche.

Quelques indications à propos des séminaires

À chaque séance de ce laboratoire, trois personnes prendront la parole une trentaine de minutes chacune, et développeront leur approche de la notion d’adresse, à partir de leur propre pratique ou de document(s) de leur choix (texte, document sonore ou vidéo).

L’adresse est entendue ici comme la relation que l’artiste établit avec le public, celle-­‐ci ayant pris des formes variées, depuis les règles anciennes de la rhétorique appliquées à l’art jusqu’aux formes plus contemporaines tel que l’art dit "participatif".

Il s’agira pour les intervenants d’exposer comment la relation avec le public est mise en œuvre quand elle est considérée dès le processus de création ; on encore de saisir l’occasion de ce séminaire pour faire un retour sur une pratique, une œuvre ou un projet et l’éclairer depuis cette notion.

Chaque intervention sera suivie d’une discussion d’une trentaine de minutes avec les participants.

Les 3 premières séances auront lieu de 18h00 à 21h00 à la HEM à Genève (rue de l'Arquebuse 12, 1er étage, salle de conférence), les mercredi 30 janvier 2019, mardi 12 mars et mardi 21 mai 2019.

Dates 2019

30.01.2019 - Labo 1 : 1ère séance

Lieu : HEM-Genève, Rue de l'Arquebuse 12, 1204 Genève

 

12.03.2019 - Labo 1 : 2ème séance

Lieu : HEM-Genève, Rue de l'Arquebuse 12, 1204 Genève

 

21.05.2019 - Labo 1 : 3ème séance

Lieu : HEM-Genève, Rue de l'Arquebuse 12, 1204 Genève

 

Laboratoire 2 : "MUSIQUE, ARTS DE LA SCENE ET SOCIETE"

Le laboratoire "Musique, Arts de la scène et Société" a pour objectif de réunir des chercheuses et des chercheurs issus de différentes disciplines, ainsi que des musiciens, compositeurs, metteurs en scène, acteurs, danseurs ou chorégraphes qui s’intéressent aux interactions et rétroactions entre la musique, les arts de la scène et l’espace social, défini tant comme un territoire concret que comme un espace de relations et de rencontres.

Le laboratoire "Musique, Arts de la scène et Société" est une plateforme d’échanges, un lieu de collaboration et un espace de discussion qui permet le croisement des regards, la confrontation des points de vue, le partage de pratiques et l’émergence de questionnements.

Le laboratoire "Musique, Arts de la scène et Société" vise à identifier et à susciter des projets de recherche portant sur les modalités de transmission, de partage, ou de médiation de la musique ou des arts de la scène. Il est attentif à des formes artistiques qui interrogent et revisitent les codes de leurs disciplines respectives, qui déplacent les usages et qui détournent les règles. Il étudie les pratiques artistiques qui investissent l’espace public et suscitent des formes exploratoires qui s’insèrent dans la vie quotidienne, développant une vie propre, indépendante des institutions. Finalement, il s’intéresse à l’économie et le marché du travail des musiciens et des artistes

Le laboratoire "Musique, Arts de la scène et Société" accueille des assistants, doctorants, post-doctorants, chercheurs confirmés ou praticiens issus tant des trois écoles du domaine musique et arts de la scène de la HES-SO que de d’autres institutions de formation, de recherche ou de création suisses ou étrangères. Des chercheurs indépendants peuvent également être admis comme membres.

Les chercheuses et chercheurs qui font le choix d’intégrer le laboratoire en tant que membres ordinaires participent régulièrement à ses activités. Les membres associés sont informés des activités et s’y inscrivent à leur convenance.

Dans la mesure du possible (en fonction des plans d’études), les activités du laboratoire sont proposées comme cours à option aux étudiantes et étudiants master des trois écoles du domaine.

Durant l’année de son lancement (2019), le laboratoire permettra aux chercheuses et aux chercheurs intéressés des trois écoles du domaine musique et arts de la scène de présenter et discuter leurs travaux, de confronter leurs points de vue, de découvrir les approches méthodologiques des uns et des autres, de dégager des pistes de réflexion, de pointer des thématiques de recherche.

Cinq soirées thématiques comprenant chaque fois 2 ou 3 présentations de projets de recherche du domaine, une conférence, ainsi qu’un temps de discussion modéré par les co-directrices du laboratoire sont prévues en 2019. Le programme de ces soirées ainsi qu’un dossier de préparation destiné aux participantes et participants (descriptif des projets, cv des contributeurs, abstract de la conférence et liens vers des articles scientifiques) sera mis en ligne sur le site de l’IRMAS. Les inscriptions (gratuites mais obligatoires) se feront également via le site Internet de l’IRMAS.

A partir de l’année 2020, quatre à six séances annuelles sont prévues.

Toutes les présentations et discussions seront enregistrées sous format audio et archivées sur un serveur interne.

Dates 2019

07.03.2019 - Soirée "Trace, mémoire"

Lieu : HEMU Lausanne, Rue de la Grotte 2, 1003 Lausanne

 

27.05.2019 - Soirée "Témoignage"

Lieu : La Manufacture Lausanne, Rue Grand-Pré 5, 1000 Lausanne-Malley 16

 

04.06.2019 - Soirée "Médiation"

Lieu : HEMU Lausanne, Rue de la Grotte 2, 1003 Lausanne

 

28.10.2019 - Soirée "Espace public"

 

14.11.2019 - Soirée "Transmission"